maison contemporaine lyon

 

Le plan dodécagonal de cette maison s'explique pour deux raisons différentes : la construction est venue se blottir dans la partie arrondie Nord du terrain et la propriétaire souhaitait voir le soleil tout au long de la journée.

 

La façade Nord de la maison présente de petites ouvertures sur rue, le bloc des garages, et le parvis de stationnement ouvert directement sur l'extérieur pour gagner de la place sur le petit terrain. Pas de portail, de chemin engravillonné, la zone de demi-tour se faisant sur la rue.

 

La partie Sud de la maison est largement ouverte sur le jardin. Les trois baies principales du séjour débouchent sur une terrasse en pin autoclavé, ainsi que les deux chambres principales de l'étage dont la terrasse peut être refermée par des voiles blanches amovibles fixées sur une structure bois.

 

Derrière le mur d'enceinte sur rue, une petite partie couverte par des plaques en polycarbonate articule l'entrée de la maison, l'aire de stationnement extérieur, l'entrée du garage double et un des accès au jardin.

 

L'escalier hélicoïdal, situé exactement au centre de la maison, referme la perspective sur la grande pièce depuis l'accès par la porte d'entrée, encadrée par ses deux parois en briques de verre. 

 

La pièce principale a été pensée pour offrir une surface maximale aujourd'hui où la famille est nombreuse et pour permettre l'aménagement futur d'une chambre au rez-de-chaussée lorsque l'occupante sera très agée.

 

La position centrale de l'escalier permet des jeux de transparences ou au contraire de filtres comme ici au sortir d'un bloc technique.

 

La cuisine devait être un peu à l'écart mais permettre de participer à la vie familiale. Elle est ouverte sur le séjour par un petit côté mais est cachée derrière le bloc technique de l'entrée. Elle communique par l'autre petit côté avec un grand local de rangement du type cellier.

 

L'escalier hélicoïdal est l'élément important de la maison. Il a été réalisé en acier galvanisé et ses marches sont en pin. La trémie est encadrée par des colonnes en béton brut vernis.

 

La salle de bains de l'étage est une des pièces possédant un occulus s'ouvrant au Nord. La baignoire a été posée sur le sol brut, permettant d'obtenir une hauteur d'accès plus basse et plus confortable que d'habitude.  Une faïence gris perle a été posée sur toute la hauteur des murs.

 

La terrasse accessible de l'étage est recouverte de pin autoclavé dont les lattes ont été posées "en éventail" pour épouser la forme à la fois circulaire et anguleuse du plan. Cet espace est dédié au bronzage, aux appareils de sport et permet la prise d'un petit déjeuner extérieur depuis les chambres.