construction maison contemporaine

Cette maison est implantée sur un terrain qui surplombe un joli village traditionnel. Cette vue imprenable a été le point de départ de l'organisation du rez-de-chaussée comme de l'étage.

La façade Nord-Est de la maison protège la vie familiale du bruit de la rue. Elle est structurée par la cage d'escaliers et les deux blocs de garages implantés de façon à ne pas présenter leur entrée de face.

La façade Sud-Ouest, côté jardin, correspond aux éléments intérieurs directement liés à la vue sur le village : la grande verrière panoramique et les terrasses belvédères qui correspondent aux deux chambres d'enfants.

Le plan du séjour comporte quatre secteurs. La partie centrale largement ouverte sur l'extérieur par la baie verticale de seize m2 est également couverte par une verrière de même surface. Cette partie, également pourvue d'une double hauteur est maintenant le lieu privilégié pour l'épanouissement des plantes.

La première "alcove" du séjour abrite la cuisine et le coin repas lorsqu'il ne se deploie pas jusqu'au centre du salon. Il communique avec une zone ombragée du jardin par une porte-fenêtre pour la prise des repas à l'extérieur.

La deuxième "alcove" située à l'opposé est consacrée à la partie salon traditionnel où tout a été prévu pour accueillir une future cheminée.

La troisième "alcove" située sous la mezzanine correspond à la zone entrée et accès à l'escalier conduisant à l'étage. Elle abrite aussi le coin piano et permet d'accéder par deux petits couloirs à la suite parentale, une salle de bains, un dressing et un WC.

La mezzanine a une fonction de salle de télévision et de chambre d'amis. Elle distribue aussi par deux petits couloirs phoniques les deux chambres des enfants, une salle de bains et un WC d'étage.

La mezzanine offre une vue privilégiée sur le village en contrebas. Le sol de l'étage en maçonnerie traditionnelle  a été revêtu de plaques d'OSB vernis de couleur naturelle.

On peut aussi voir une bonne partie du séjour depuis le garde-corps en acier  laqué de la mezzanine. A noter le contraste entre le sol en bois de l'étage et le sol minéral du salon revêtu de carrelage en grès cérame anthracite.

On accède aux deux terrasses d'étage par les chambres des enfants qui s'en servent d'espace de jeux ou de travail annexe. Les garde corps ont été laqués en noir et le revêtement de sol a été réalisé en lames d'Ipé, un bois exotique de qualité extérieure qui ne nécessite pas d'entretien.