Cette maison ultra-contemporaine sera construite sur un terrain possédant une forte pente avec une vue imprenable sur les monts au lointain.
Malgré la topographie des lieux, les maîtres d’ouvrage ont souhaité pouvoir se déplacer de plain-pied dans tous les espaces principaux de l’habitation. Ainsi, aucune marche ne sera réalisée entre le garage, les pièces de séjour, la suite parentale, la terrasse ou la piscine.
La partie construite entre cet étage et le sol extérieur sera occupée par deux chambres d’amis et leurs sanitaires, les rangements pour le jardin et les parties techniques pures.
Côté rue, la maison présente une façade très hermétique avec le minimum de percements, imaginés plutôt comme des fentes permettant l’entrée de l’air et de la lumière.
Côté jardin, la partie séjour et la chambre parentale présentent au contraire d’immenses baies vitrées (plus de quatorze mètres de long sans piliers pour celle du salon), orientées sur la terrasse, la piscine et le paysage, et protégées par une pergola bio-climatique pour la baie principale.